Poutine a enfin accepté de s’entretenir avec Tillerson

Après la rencontre de Rex Tillerson avec Sergueï Lavrov, Poutine a finalement décidé d’accueillir Tillerson qui a dû passer une demi-journée d'incertitude. Cette réunion a eu lieu au moment de la confrontation la plus intense entre les deux pays: la Russie et les États-Unis qui sont à quelques pas d’un conflit militaire direct.

« Pour surmonter les obstacles il faut entreprendre des efforts. Aujourd'hui, le président russe Vladimir Putin a confirmé que nous visons à ce but », a declaré le ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov après l’entretien.

Selon lui, le chef de l'Etat a également annoncé qu'il était prêt à retourner à l'application du mémorandum sur la prévention des incidents en Syrie. Cela pourra être possible si «l'objectif initial des actions de la coalition américaine et de l’armée de l’air russe, à savoir, la lutte contre Daech et Jabhat al-Nusra (les deux sont interdits en Russie – note de l’éditeur) est confirmé ».

La réunion de Sergueï Lavrov et Rex Tillerson avec Vladimir Poutine au Kremlin a été tenue après l’entretien bilatéral des deux ministres qui a duré cinq heures. Le ministre russe des affaires étrangères a souligné lors de la réunion que Moscou voulait comprendre les véritables intentions de l'administration américaine. Cependant, il a noté qu’il n’était pas correct de mettre un ultimatum à la Russie.



Читать полностью